La pédagogie Mason

charlotte-mason-cocon-compagnie

La pédagogie Mason

𝔼nseignante du XIXème siècle persuadée que tous les enfants, quelque soit leur origine sociale, doivent recevoir une instruction de qualité, Charlotte Mason devient célèbre en donnant des conférences directement aux parents. Elle est la première à s’intéresser à leur rôle dans l’éducation et va devenir la pionnière du Homeschooling.
.
La base de la pédagogie Mason repose sur le rapport à la nature. Pour l’enseignante, la nature est primordiale dans l’éducation des enfants et est même un outils à part entière tant il dispose de richesses éducatives. Elle préconise alors de laisser les enfants évoluer au moins 6 heures par jour en extérieur avec un environnement le moins préparé possible afin de les laisser découvrir le monde du vivant. Les leçons qui s’offrent à eux sont alors variées (botanique, écologie, motricité globale etc….) et permettent une meilleure concentration sur des temps plus courts consacrés à des activités plus ciblées.

Le concept de Living book est également très important dans la pédagogie de C. Mason. Elle donne la responsabilité aux parents de fournir aux enfants des bibliothèques riches et variées. Elle met en avant les ouvrages écrits par des experts dans leur domaine et qualifie “d’insultes à l’intelligence des enfants” les livres bêtifiants au vocabulaire trop simple pour leur esprit. Cette approche met également en avant une vision plus vivante de l’apprentissage de la lecture. Au lieu de déterminer que c’est à un âge donné qu’un enfant est censé savoir lire, Charlotte Mason part du principe que l’intérêt pour un sujet amènera l’élève à s’intéresser à la lecture qui sera pour lui un biais pour nourrir sa curiosité.

Ce qui est révolutionnaire dans la philosophie de C.Mason c’est sa façon de placer, pour la 1ère fois, les parents comme les plus fins observateurs de leurs enfants. En intégrant la vie de famille dans les apprentissages, elle prône le réel et non l’austérité des manuels scolaires pour faciliter l’assimilation des savoirs.

No Comments

Post A Comment